Famille Menoud, Romanens - meinbauer.ch
Vinaora Nivo Slider

 

menoud

Un maître éleveur de la Gruyère

Le charmant village de Romanens est situé au cœur de la Gruyère et compte 270 habitants. Il se trouve à quelques kilomètres de Bulle, chef-lieu du district, et s’étend le long du coteau ouest du Mont Gibloux. La famille Menoud habite sur les hauteurs et a une vue magnifique. Christian et Isabelle avec leurs enfants Lukas, Guillaume et Océane.

L’ONU a proclamé 2014 Année internationale de l’agriculture familiale et à cette occasion, les Menoud tiendront un an durant une page Facebook sur leurs activités et leur vie. Ils représenteront les familles paysannes du canton de Fribourg. Vous pouvez visiter leur page sur www.facebook.com/famillemenoud et cliquer sur « J’aime » pour les soutenir ou y jetant un œil même sans compte Facebook.

 

 

Quelques chiffres

La Famille Menoud: Christian et Isabelle avec Lukas, Guillaume und Océane

61,5 ha de surface agricole dans la zone de montagne 1
Production dans le respect des prestations écologiques requises

Animaux :

  • 70 vaches laitières
  • 120 génisses et veaux

Cultures :

  • 1,5 ha de maïs
  • 60 ha de prairies et de pâturages

 

 

 

L’exploitation

IMG 9413Christian Menoud est connu dans le milieu de l’élevage, et encore plus depuis le Championnat d’Europe Holstein de 2004. Il a été le premier surpris lorsqu’il a gagné le titre européen avec Plattery Rubens Galante. « Je suis éleveur par passion, mais jamais je n’aurais rêvé devenir champion d’Europe », nous a-t-il dit. Avant les championnats du monde, la famille Menoud connaissait déjà une belle réussite en matière d’élevage en Suisse et avait gagné bon nombre de prix lors d’expositions importantes, comme celles de Bulle ou Swiss Expo.

Cependant, l’élevage n’est qu’un des domaines d’activité de l’exploitation. Le lait des 70 vaches laitières est transformé en fromage. Et pas n’importe lesquels : deux des sortes les plus connues, le vacherin fribourgeois et le Gruyère. « La moitié de notre lait part à la laiterie de Romanens pour le Gruyère et l’autre moitié à celle de Cremo pour le vacherin fribourgeois », nous explique Isabelle. Outre les vaches laitières, l’exploitation accueille aussi près de 120 génisses et veaux. Les veaux restent dans l’exploitation à Romanens, mais les génisses sont estivées à différents endroits et hivernées soit à La Joux FR, soit à Billens FR.

Isabelle et Christian n’ont pas de soucis à se faire pour la relève : leurs fils Guillaume et Lukas se disputent déjà pour savoir qui reprendra l’exploitation. « Si les deux veulent vraiment reprendre l’exploitation, il faudra que nous l’agrandissions » dit Christian en riant.

 

La famille

IMG 9459Le grand-père de Christian était agriculteur dans la commune de Sâles. Lorsqu’il a compris que ses fils souhaitaient suivre la même voie, il a acheté l’exploitation sur laquelle la famille Menoud vit aujourd’hui. Le père Armand et ses quatre frères se sont tous orientés vers l’agriculture.
Deux d’entre eux vivent et travaillent dans le Jura neuchâtelois, un autre à St. Martin et un autre a repris l'exploitation paternelle à Rueyres-Treyfayes. Christian vit avec sa famille et son père Armand à Romanens. Bien qu’Armand soit à la retraite depuis deux ans, il n’a toujours pas lâché la fourche. « Mon père aide encore sur l’exploitation. Il trait les vaches deux fois par jour », explique Christian. Christian, qui s’occupe surtout des champs et de l’étable, est aussi membre du comité de la coopérative laitière locale.

Isabelle a grandi dans une ferme du Jura bernois et parle allemand et français. Elle s’occupe des enfants et de la gestion administrative de l’exploitation. « Ce que je préfère, c’est traire les vaches et m’occuper du jardin et des alentours», nous explique-t-elle. Elle passe son temps libre au club de gymnastique où elle fait partie du groupe de marche rapide et au bord du terrain de foot. Ses deux fils sont de fervents adeptes du ballon rond. « Je les emmène aux matchs et je les encourage », raconte Isabelle.

Les garçons sont cependant aussi très actifs en dehors du terrain. Guillaume n’a que huit ans, mais il aide déjà à construire les clôtures, tandis que Lukas s’occupe de la traite. « Les vaches sont mes animaux préférés », nous déclare le petit garçon de neuf ans. Océane est moins enthousiasmée par la vie agricole et reste plus à la maison. « Je n’aime pas trop passer du temps dehors et encore moins y travailler », nous confesse-t-elle. Mais cela pourrait bien changer…

 

Images

 

Contact

Isabelle et Christian Menoud
Chemin de la grotte 36
1626 Romanens

 

end faq

 

 

Das Projekt «Mein Bauer. Meine Bäuerin.» wird unterstützt von:

raiffeisen           coop

 

swissmilk

Replacing Emoji...

Famille Menoud en facebook